vendredi 19 mai 2017

Comptines d'Afrique


"Comptines d'Afrique"
Illustrations : Sandrine Lhomme - Graphisme : Eric Sulejmani
Janvier 2017 - 16 €

Synopsis : Chansons traditionnelles interprétées par Amadou Sanfo, accompagnés de ses musiciens maliens et burkinabés, pour un merveilleux voyage musical au cœur de l'Afrique.

Une bien belle découverte que cet ouvrage, je remercie les Éditions  Formulette de me l'avoir envoyé sous le couvert de l'opération masse critique proposée par Babelio.
Un superbe ouvrage avec CD qui regroupe des pages de chansons que l'on entend sur le support musical, quelques pages de traductions des paroles et 8 pages de coloriages de style nature sauvage ou mandalas.
On retrouve un total de dix chansons et dans toutes celles-ci nous entendons des interventions ou chœurs d'enfants, ce n'est pas juste un album enregistré en studio sans vie, l'instrumentalisation donne envie de danser, de bouger aux rythmes de percussions, tam-tam ou guitare, bref de passer un bon moment.
Les chansons sont pour la plupart des hommages à l'amitié, à l'amour, à la maladie (mention spéciale avec"Ami", "Mon frère" et "Jolie Maman", de très beaux messages transmis en musique).
Je suis totalement fan des illustrations et coloris, ce n'est qu'un détail me direz-vous, mais tellement bien choisis. J'aime les frises utilisées autour des paroles africaines, elles me rappellent les tissus utilisés pour les boubous, c'est une invitation au voyage, j'aime aussi les silhouettes d'animaux facilement reconnaissables, ou encore ce petite bonhomme, à la fois joueur de flûte ou de tam tam, on a plaisir à le retrouver au détour des pages du livre, tout est en fait prétexte au jeu et à la découverte.
Pour terminer, ces airs africains m'ont beaucoup fait penser au personnage de livre zekeyé qu'a étudié ma grande en maternelle, une belle complémentarité avec ce qu'elle connaît déjà.
Un super ouvrage ludique et culturel, on aime pas, on adore !!!



A propos de l'éditeur : Formulette - éditeur jeunesse est spécialisée dans la production et l’édition de livres-CD, DVD, CD et coffrets ludo-éducatifs. Leure objectif est de proposer non seulement des ouvrages de qualité destinés aux enfants, mais aussi des outils adaptés aux parents et aux professionnels de l’enfance.

lundi 8 mai 2017

Activités de plein air


"Activités de plein air"
(Texte : Alice James et Emily Bone - Illustrations : Briony May Smith)
Dès 6 ans - 64 pages - 11,50€ 

Synopsis : Que tu sois dans un parc en pleine ville ou au fond d'une forêt; il y a toutes sortes de choses à trouver et à observer dans la nature. Ce livre est bourré d'idées pour t'amuser en plein air, par tous les temps et en n'importe quel lieu.

Pour notre famille qui est adepte des activités extérieures, cet ouvrage tombe à point nommé et d'autant plus que nous vivons en pleine campagne, ça ouvre des perspectives intéressantes à venir. 
Ce livre est pour moi une source d'inspiration et d'apprentissage pour la découverte de la nature et de l'environnement, et ce, à tout âge... ben oui, même moi j'ai appris des choses.
Il nous fait également nous rendre compte de la beauté de mère nature et nous ouvre une nouvelle fenêtre d'horizon et d'observation sur le monde qui nous entoure, autant faune que flore.
Quel que soit le contexte ou la saison dans lesquels on se trouve, tout est prétexte pour feuilleter régulièrement ce précieux manuel (en été par exemple au camping à la belle étoile, histoire d'observer les étoiles, ou au bord de la mer pour passer un moment de détente et de jeux pour ne pas s'ennuyer) et à noter aussi que le besoin en matériel est infime puisque nous nous servons beaucoup des éléments naturels.
À l'ère du numérique et des jeux vidéo en tous genre, il est bon de prendre du temps pour souffler un peu dans un autre environnement que l'intérieur de nos habitations.
Pour l'aspect pratique, j'aime beaucoup le sommaire, le glossaire et l'index, vraiment super utile pour trouver les thématiques et comprendre certains termes utilisés dans le livre. 
Par ailleurs, le livre est superbement illustrés et très complet.
À noter enfin que bon nombre des activités proposées m'ont fait penser aux camps nature de ma jeunesse.
Je n'ai pas pour habitude de donner une note, mais si je devais le faire, il mériterait amplement un 5/5, je ne regrette pas de l'avoir testé et vais assurément le tester encore et encore.
Merci auÉditions Usborne pour ce service presse, je le recommande aux jeunes et moins jeunes explorateurs dans l'âme, ils y trouveront forcément leur intérêt !


(Un nouvel habitat pour les escargots du jardin 😉)

Petites additions au cirque


Mon livre animé des chiffres - "Petites additions au cirque"
Edition : Usborne -
Texte : Hannah Watson - Illustrations : Alex Wilmore - Maquette : Franscesca Allen et 
Claire Ever - Traduction : Renée Chaspoul - 13 avril 2017 - 10€

Synopsis : En actionnant la tirette, les jeunes enfants s'amusent à faire des additions simples.

Je remercie mon partenaire des éditions Usborne pour l'envoi de ce service presse adressé aux tout-petits dans la découverte des chiffres et des additions.
Cet ouvrage était l'idéal pour ma fille de tout juste 2 ans et 1/2, une manière simple et ludique pour l'apprentissage du calcul en âge de maternelle (petite section, voire toute petite section).
Avec un format à peine plus grand qu'un A5, une couverture solide et cartonnée, c'est l'idéal pour la manipulation, pas de risque de pages déchirées ou autres désagréments. 
Un système de tirettes, permet une utilisation simple et efficace, les ouvrages où on peut découvrir des images cachées juste avec ses doigts, c'est le top pour les petits loustics et quoi de mieux que d'associer l'utile à l'agréable.
Les illustrations sont superbes et hautes en couleurs, beaucoup de paillettes, de ballons et autres décors de fête sur le thème du cirque, avec des petits personnages tout mignons (souris, chatons, oursons...), et des additions simples, tous les ingrédients sont là pour offrir un moment sympathique entre parents et enfants à la découverte des mathématiques de base.
Pour ce qui est du prix, je le trouve un peu élevé, mais ce n'est que mon avis, et puis il faut compter là-dessus, la qualité et la solidité de l'ouvrage.
Je vous souhaite de passer un bon moment avec vos pitchous autour de ce livre, bonne lecture...



Les éditions Usborne, c'est par ici !!! Un simple clic sur le lien et vous y êtes...

lundi 1 mai 2017

J'habille mes amies... Vive la fête !


"J'habille mes amies - Vive la fête !"
Auteur et illustrations : Fiona Watt - Wood Hannah - Alex Willmore
Collection : J'habille mes amies - 29 pages dont 5 d'autocollants
(6,50€ - A partir de 4 ans - 13 avril 2017)

Synopsis : Une soirée pyjama, une fête sur le thème des pirates, une fête pour célébrer Halloween, une autre pour apprendre à faire des pizzas... Pour répondre à toutes ces invitations, les amies vont avoir besoin d’aide pour s’habiller ! Les enfants vont adorer choisir leurs vêtements et accessoires parmi plus de 350 autocollants. Une réédition de la célèbre collection à l’intention des nouvelles générations : des autocollants repositionnables, une nouvelle couverture munie d’un grand rabat pour les ranger, des pages plastifiées et des pages d’autocollants prédécoupées. Ce livre d’autocollants fera un joli cadeau.

Voici un nouvel ouvrage dans la collection "J'habille mes amies" qui comprend déjà de nombreux titres dans tous les domaines et dont on ne se lasse jamais de tester !
Cette fois, nous retrouvons plus d'une dizaine de scénettes avec personnages féminins à habiller, mais toujours dans le sens de la fête, (au bord de la piscine, autour d'un pique-nique, pour halloween...).
Les coloris et ambiances sont d'autant plus festifs que les illustrations sont chatoyantes et vivantes.

Il s'agit comme vous pouvez vous en douter d'un ouvrage à compléter, on peut coller et décoller les éléments à volonté (enfin, du temps où le sticker veuille bien tenir, ça va de soi). 

Tous les détails ont leur importance, d'un vêtement à un accessoire, tout est pensé au détail près (comme le verre de cocktail au bord de la piscine). 

L'avantage des pages autocollantes c'est qu'elles sont numérotées pour retrouver sur quel support les ajouter, mais ensuite, pourquoi ne pas faire marcher l'imagination de l'enfant et déplacer tel ou tel accessoire pour créer un nouveau design, un nouveau tableau, c'est là que l'enfant fait preuve d'inventivité et c'est tout l'intérêt du livre aussi : dextérité et imagination.

Enfin, ce qui a fait beaucoup sourire ma grande c'est qu'elle a retrouvé dans les prénoms des personnages, des références à ses amies de classe et même à sa propre mère, sacrée coïncidence 😉.

Une fois de plus un ouvrage qui promet de nombreuses heures d'amusements et cela à tout petit prix, donc pas la peine de s'en passer. Merci aux Éditions Usborne et vivement la découverte de nouveaux titres, je vous les recommande !

Ma grande puce en plein boulot...

jeudi 27 avril 2017

Retour de médiathèque !

Semaine du 24 avril 

Et voilà la sélection médiathèque de cette semaine !

* 2 livres pour Ylona dans son apprentissage de la lecture
* 1 DVD de "La belle et la bête"
* Un escargot tout chaud d'Isabelle Mergault

On va passer un bon moment et vous quel est votre livre de chevet en ce moment?








lundi 24 avril 2017

La Belle et la Bête


'La Belle et la Bête"
(Texte : Louie Stowell - Illustrations : Victor Tavares)
Edition : Usborne - 6,95€

Synopsis : Quand le père de la Belle vole une rose dans le jardin d'un château enchanté, il se fait un ennemi redoutable.

Seule la Belle peut sauver son père d'une mort certaine. Mais quel sort attend la jeune fille dans la demeure de la monstrueuse Bête ?

Tout d'abord, je tiens à remercier mon partenaire "Chagaz' et vous ?", et les Éditions Usborne pour ce service presse dans le cadre de ma contribution au blog éponyme.
J'ai été bien entendu ravie de recevoir ce conte, mondialement connu, car il fait partie des histoires que mes filles adorent, mais aussi parce qu'il tombe plutôt à pic avec la sortie le 22 mars dernier, du nouveau film du même nom avec dans le rôle principal "Emma Watson", vous savez, l'actrice qui joue Hermione Granger dans les Harry Potter (encore une référence).
Bon, pour ce qui est de revenir à l'ouvrage, car parler de l'histoire serait inutile et répétitif, je vais parler de la forme.
Les Éditions Usborne proposent un ouvrage de qualité, et de format très pratique, car ni trop volumineux, ni trop mince, ils ont su trouver un juste équilibre entre récit et illustration en une grosse vingtaine de pages. Illustrations avec détails et minutie.
Le livre présente une couverture cartonnée, des pages souples permettant une agréable prise en main. L'histoire est égale à elle-même, sans trop de détails, mais avec l'essentiel, donc pas rébarbative du tout. 
Ma grande qui a appris la lecture cette année, a pris d'ailleurs plaisir à lire l'ouvrage comme une grande à sa petite sœur.
Nous pointerons juste du doigt l'illustration du château en début de conte, un peu noir et glauque aux yeux de mes enfants, détail qui cependant, ne gâche en rien l'histoire, puisque ça entretient le mystère sur le propriétaire du château.  
Petit clin d’œil amusant, on retrouve une petite fée qui vient s'insinuer dans certaines illustrations, on ne le note par forcément du premier coup, mais ça devient plaisant de la chercher ensuite.
Un ouvrage donc qui trouve facilement sa place dans une bibliothèque et qu'on aura plaisir à lire en histoire du soir par exemple, nous avons adopté et vous le recommandons, il saura ravir petits et grands ! 
Pour vous dire que cet ouvrage nous a inspiré, nous avons eu envie de découvrir les films, mais les vrais, pas les Disney ! 😉



("La Belle et la Bête" en histoire du soir, c'est top ! 👌)
(Merci Chagaz' et merci Usborne)

dimanche 16 avril 2017

Caillou se brosse les dents


"Caillou se brosse les dents"
(Edition : Chouette - Texte : Sarah Margaret Johanson)
Collection : "Saines habitudes" - 7,95€
Publication : 13 mars 2017


Synopsis : Caillou devient grand et il veux se brosser les dents tout seul. Caillou passe la brosse sur chacune de ses dents en faisant des petits ronds, même sur les dents du fond, comme papa et maman !


Série "Saines habitudes" 
Soin des dents :
Le brossage des dents peut être difficile pour un jeune enfant. Mais il n'est jamais trop tôt pour instaurer une bonne routine hygiène dentaire. Sous la surveillance d'un parent, l'enfant développe sa motricité fine et acquiert de l'indépendance.

Les livres de la Collection de Essentiels de Caillou accompagnent les enfants au cours des différentes étapes de leur développement. Écrits avec la collaboration de psychologues pour enfants, les textes permettent aux tout-petits de mieux comprendre ce qu’ils vivent.



Un grand merci à la plateforme netgalley et aux éditions chouette pour ce nouveau titre des aventures de Caillou, dans la série "Saines habitudes".
Depuis quelque temps, mes filles et moi avons eu le plaisir de découvrir cette collection aux personnages toujours sympathiques, aux couleurs pétantes et aux histoires toujours proches de notre quotidien... bref, nous adorons !
On peut en effet en permanence s'identifier à Caillou, sa famille ou ses camarades et toujours avec en toile de fond, une petite leçon à retenir. Cette fois, la série de Caillou, se porte sur les gestes du quotidien et l'hygiène corporelle. Caillou se sent prêt à laver ses dents tout seul, sans l'aide de son papa ou sa maman, c'est le moment pour lui d'acquérir les bons réflexes et même si c'est long et difficile, notre jeune protagoniste est super fier d'y arriver, il devient un grand et gagne en assurance jour après jour pour le plus grand plaisir de ses parents.
Moi-même, je revois l'apprentissage dentaire de mes filles, qui est passé tout comme Caillou par le choix de goût du dentifrice, le temps investi aux gestes, le mouvement adéquat etc... on se retrouve bien dans cet épisode.
Encore une belle histoire pour passer un petit moment de détente tout en rappelant l'importance d'une bonne hygiène dentaire, un message qui passe facilement aux yeux de tous et sur lequel on s'identifie sans aucun doute.

jeudi 30 mars 2017

Arrivage Usborne - 25 mars 2017



Quel bonheur de découvrir ce matin au courrier un petit colis, il s'agit d'un nouvel arrivage de mon partenaire des éditions "Usborne", de la lecture et des activités en perspective nous attendent à mes filles et moi ! Je vous en parle bientôt 😉

Dans le carton, nous y trouvons : 

- La peinture magique "La jungle"
- Petites additions au cirque
- Activités de plein air
- Mon premier livre sur le monde
- J'habille mes amies "Vive la fête"
- Contes pour les petits

mercredi 15 mars 2017

Quart de frère, quart de soeur


"Quart de frère, quart de soeur"
Auteur : Sophie Adriansen, Illustratrice : Maureen Poignonec
Genre : Jeunesse - Edition Slalom

Synopsis : Quart de frère, quart de sœur, c'est l'histoire d'une famille recomposée comme il en existe beaucoup, racontée du point de vue alterné d'Arthur et Viviane, qui se détestent à l'école et vont apprendre à s'aimer, en vivant sous le même toit.Drôle et rythmée comme une série, ce roman ouvre le récit en plusieurs tomes des aventures familiales d'Arthur et Viviane que tout oppose mais que l'amour réciproque de leurs parents va réunir. Tome 1 : Une rivale inattendue Pas de bol ! Viviane, originale, impertinente et très drôle, qui vient d'arriver des Antilles avec son père et son frère, est prise en grippe par Arthur, élu " le plus cool de l'école " et qui a peur que son titre soit menacé par la nouvelle que tout le monde a envie de connaître. De petites histoires en grandes bagarres, l'histoire d'amitié entre ces deux-là est très compromise. Contrairement, à celle de leurs parents qui se font les yeux doux à la sortie de l'école. Alors qu'il rêve que sa maman ne soit plus seule, Arthur voit ce rapprochement d'un mauvais œil. Quant à Viviane, elle espérait mieux pour son papa que la mère de ce vantard d'Arthur en guise de première connaissance dans ce nouveau pays.


Je remercie Netgalley et les éditions Slalom pour ce nouveau service presse de la très connue auteure Sophie Adriansen. J'avais déjà eu l'opportunité de découvrir sa plume dans le récit que j'ai auparavant chroniqué : "Les longues jambes".
Tout à son honneur et dans le même style jeunesse, elle nous présente ici l'histoire de Viviane et Arthur dans un premier tome intitulé : "Quart de frère, Quart de sœur :  une rivale inattendue", quel drôle de titre, très surprenant au premier abord et pourtant pas dépourvu de non-sens.
En effet, à la lecture du synopsis, on comprend aisément qu'il va s'agit de cohabitation de futurs demi-frère / demi-sœur !

L'arrivée de Viviane est vécue comme un élément perturbateur dans la vie d'Arthur, lui le roi de la classe de CM2, il va être décontenancé par cette nouvelle rivale ! 
Qui est donc cette fille qui vient mettre le souk dans sa vie tant à l'école primaire que dans le quotidien. Cette demoiselle des îles apporte une touche de fraîcheur et de folies douce dans la classe avec de nouvelles idées et surtout ce petit rien qui sort de l'ordinaire et qui va plaire aux autres camarades de classe. Arthur au caractère bien que fanfaron va voir son cadre de vie changer en tout point. 
Les relations entre nos jeunes protagonistes seront tendues, l'esprit revêche, ils tenteront tout pour ennuyer l'autre et se chamailleront constamment. Cependant, à l'avenir, ils vont devoir apprendre à se supporter et vous comprendrez pourquoi en découvrant ce premier tome.

Cette histoire, c'est un peu la réalité des familles recomposées, ou l'acceptation de nouveaux membres dans une communauté bien cadrée, mais aussi dans ces familles monoparentales.

J'ai par conséquent découvert dans cet ouvrage, un texte frais et rafraîchissant qui peut servir de support aux parents pour évoquer ces sujets sensibles d'adolescence, d'intégration, de choc des cultures et de famille recomposée.

Vivement le prochain tome pour découvrir la suite de leurs aventures que nul doute nous devrions apprécier, il me tarde de savoir comment va se dérouler la cohabitation entre nos jeunes ennemies.

Côté illustrations, j'ai également bien aimé car je les ai trouvé dans la même lignée que les dessins du Petit Nicolas par exemple, des graphismes tout en simplicité, colorés et dans un style jeune mais pas trop enfantin non plus (on le voit d'ailleurs rien qu'avec le dessin de couverture).

Quelques pages très appréciables pour petits et grands, de mon coté, je m'en ferais une joie de le faire découvrir à ma fille. À faire découvrir au plus vite aux enfants, je recommande !

mardi 14 mars 2017

Réception "Chagaz" et vous


Nouvel arrivage de mon amie et partenaire "Chagaz" et vous ?

Une histoire qui tombe plutôt bien avec la sortie prochaine du film éponyme avec comme actrice principale Emma Watson (vu dans Harry Potter, vous savez : Hermione Granger).

Une belle histoire du soir, certes très connue, mais qui me fait plaisir de faire 
découvrir à mes filles 😊

samedi 4 mars 2017

Caillou : Bonne nuit !


"Caillou, Bonne nuit !
(Edition Chouette - Gisèle Légaré et Christine L'Heureux)
Série "Je dors bien - 7,95 € - Publication : 6 février 2017


Synopsis : Caillou se sent bien vulnérable seul dans le noir. Il parvient néanmoins à montrer à ses parents qu’il est vraiment un grand garçon ! Au fur et à mesure que leur imagination et leurs capacités cognitives se développent, les jeunes enfants peuvent parfois craindre l’obscurité. Lorsque dormir seul devient un défi, un objet réconfortant rend l’obscurité moins inquiétante.


Les livres de la Collection des Essentiels de Caillou accompagnent les enfants au cours des différentes étapes de leur développement. Écrits avec la collaboration de psychologues pour enfants, les textes permettent aux tout-petits de mieux comprendre ce qu’ils vivent.



Comme à chaque fois, je découvre avec bonheur les histoires de Caillou, aussi, je remercie Netgalley et les Editions Chouette pour cet ouvrage. En lecture du soir pour mes enfants, ces livres sont toujours les bienvenus, et on ne se lasse pas de ces aventures.
Cette histoire est destinée aux enfants à partir de 2 ans, l'âge où on commence à aller dans un lit de grand, par conséquent, cette aventure ne peut que tomber à point nommé puisque ma fille de 2 ans 1/2 est dans ce même cas.
Nous sommes chez Caillou, il commence à se faire tard, c'est bientôt l'heure d'aller au lit, notre héros fait tout ce qu'il faut pour retarder l'heure du coucher en commençant par les jeux de société, les histoires du soir, en fait on comprend qu'il appréhende le moment de dormir.
Mais c'est un grand désormais, aussi malgré la peur de la nuit, il parviendra à s'endormir rassuré par les bruits du quotidien dans sa maison.
Le lendemain, Caillou est évidemment très fier de lui et ses parents le sont également, notre petit bonhomme a passé un cap !
Une fois de plus, des graphismes bien connus et haut en couleur et une histoire avec laquelle de nombreux enfants peuvent d'identifier, une nouvelle réussite dans la collection des "Essentiels de Caillou". 

jeudi 2 mars 2017

Jonah Lomu - L'autobiographie


"Jonah Lomu - L'autobiographie"
Edition : Talent Sport - Propos recueillis par Warren Adler
339 pages - 22 €

Synopsis : Disparu en novembre 2015 à 40 ans, Jonah Lomu restera pour toujours une icône du rugby. Le Néo-Zélandais a été la première superstar de l’ovalie. Dans son autobiographie, il se livre comme jamais, retrace son parcours sportif et évoque sa vie en dehors des terrains.

Une vie intense, parfois explosive. Lomu aborde avec beaucoup de sincérité les moments importants : bonheurs, déceptions, conflits, trahisons, réconciliations, sans oublier la maladie, omniprésente durant toute sa carrière. Face aux difficultés, Jonah est toujours resté joyeux et optimiste.

Plus de dix ans se sont écoulés depuis le dernier match de Jonah Lomu avec les All Blacks mais il reste le visage du rugby le plus reconnaissable de la planète.
C’est là, au milieu d’un enchevêtrement de tuyaux et du bourdonnement incessant de la machine de dialyse, que Jonah Lomu m’a raconté l’histoire de sa vie. - Warren Adler



Je remercie en priorité Babelio et les éditions Talent Sport de m'avoir sélectionné pour l'opération masse critique.
Pour une amatrice de rugby comme je le suis, je ne pouvais être qu'enchanté de recevoir cet ouvrage du très connu joueur néo-zélandais Jonah Lomu et quelle ne fut pas ma surprise au fil des pages de découvrir un homme d'exception. 
Un texte impressionnant tant dans le détail que dans les émotions qu'il transmet à travers cette tranche de vie. Je ne vous décrypterais pas les chapitres les uns après les autres (il y en a 26), ce n'est pas mon but, mais vous découvrirez mille facettes de Jonah, il se dévoile à nous en toute simplicité.
On rencontrera un d'adolescent rebelle un peu bad boy qui aurait pu mal tourner mais qui grâce au sport (athlétisme, rugby VII, rugby à XV) va rebondir et trouver sa voix, elle sera professionnelle et sportive (je n'imaginais même pas qu'il ait fait autre chose que du XV, c'était un grand sportif, il faut le dire).
Il va nous confier ses doutes, ses espoirs, la dureté des sélections nationales et internationales, ses diverses compétitions, il est toujours au combat, prêt à faire ses preuves et à montrer ce qu'il vaut.
Il va devoir s'adapter à toutes les situations, à cette soudaine mais compréhensible célébrité, mais aussi devenir une image, un ambassadeur à ces sponsors et autres institutions pour lesquelles il va donner de lui-même.
J'ai découvert par ailleurs, un battant, sur le terrain, dans la vie mais aussi il faut le dire à un moment ou un autre, face à la maladie qui l'a emporté (de la maladie rénale à la crise cardiaque).

J'ai eu des frissons parfois dans certaines anecdotes, elles sont si puissamment décrites, on s'y croirait "Le haka m'a donné de l'ardeur et j'y ai mis tout mon cœur, devant les 60 000 supporters qui criaient", ce type de citation fait toujours son effet n'est ce pas ? 

J'ai ressenti cet ouvrage comme une confession intime sportive et personnelle certes recueilli par Warren Adler mais qui donne l'impression qu'il s'adresse à nous de façon si simple, comme lors d'une conversation entre amis. De nombreux autres témoignages et interventions nous seront donnés via ses coachs, ses coéquipiers, les journalistes, son médecin, sa compagne et tant d'autres encore.

Une belle découverte tant dans cet ouvrage du joueur que dans cette maison d'édition que je ne connaissais pas, d'autres titres traitant de toutes les disciplines sportives et/ou sportifs de haut niveau sont disponibles (le basket, le football, le golf en passant par le cyclisme ou la course automobile, la liste est longue).

Parmi les extras, vous trouverez en pages centrales, des photos du joueur, de sa vie, mais aussi, en fin de livre un récapitulatif des compétitions avec les scores de ses débuts en 1994 jusqu'en 2006.

Je recommande cet ouvrage, c'est une belle idée cadeau à offrir à tous les amateurs de l'Ovalie et fans de Jonah, il trouvera facilement sa place dans une bibliothèque. 
Plus qu'un joueur, Jonah Lomu, restera à tout jamais une icône rugbystique !

mercredi 22 février 2017

8400 jours


8400 jours 
(Auteur : Inès Cléda - Edition : Edilivre)
11,50 €

Synopsis : Jude Morel, 22 ans est tiraillée entre sa vie professionnelle et son désir de donner la vie. Mais c'est décidé ! Elle aura son enfant coûte que coûte. Et le mot est faible...

Mes premiers mots seront destinés à remercier Inès Cléda, l'auteure de cette histoire qui a bien voulu me faire confiance et me confier son ouvrage, "8400 jours", qui est aussi son second bébé littéraire.
Lorsque j'utilise ce terme de bébé, c'est peu de le dire puisqu'en découvrant le synopsis, on entre totalement dans le vif du sujet : le désir de maternité, et je ne pouvais qu'être touché par ce thème, car moi-même mère de famille.
Ce livre n'est pas très long en soi, environ 130 pages, les chapitres sont courts et c'est exactement ce qu'il faut, ni trop, ni trop peu pour traiter de l'histoire de Jude sans se lasser.
Jude Morel est une jeune journaliste, rattrapée par son horloge biologique et son désir d'enfant et avec son compagnon Mathis, ils vont se lancer dans l'aventure de la parentalité.
Si au début tout se passe plutôt bien, le destin va en décider autrement et mettre des bâtons dans les roues de notre jeune couple. 
Celui-ci va traverser un parcours semé d’embûches pour devenir enfin parents, et ce, coûte que coûte (mais ça vous le saviez déjà). 
Si naturellement, ils n'y parviennent pas, ils prendront le chemin de l'adoption et Dieu sait que c'est un parcours du combattant, mais combattants, ils le sont, pas besoin de vous en dire plus, je fais travailler votre imagination.
On est touché et attendri par le caractère de nos protagonistes, surtout celui de Jude, cette jeune femme forte, courageuse, pugnace, prête à se battre bec et ongles pour obtenir ce qu'elle désire vraiment : un enfant.
Une belle petite histoire qui traite de sujets que l'on touche tous plus ou moins du doigt, que ce soit la maternité (évidemment, c'est le sujet principal), la maladie, l'adoption, mais aussi la complexité de l'administration française. Il est certain qu'on connaît tous autour de nous des personnes qui peuvent s'identifier facilement à ces sujets, c'est une touche de réalité dépeinte dans ces pages.
On notera par-ci par-là quelques petites incohérences, mais rien qui empêche le lecteur d'apprécier le style d'Inès Cléda, une plume que je vous recommande.
Je note rarement mes lectures, mais ça vaut bien un petit 4/5. Allez-y, lancez-vous dans l'aventure vous aussi !Je remercie 

mercredi 1 février 2017

Caillou, La veille de Noël


"Caillou, la veille de Noël"
Calendrier de l'avent et autocollants
(Auteur : Anne Paradis - Edition Chouette - 28 pages + bonus)

Synopsis : C’est la veille de Noël et Caillou est impatient que la nuit tombe! Il planifie même de rester éveillé toute la nuit pour assister au passage du père Noël. Mais cela s’avère un peu plus difficile que prévu… Le matin venu, son bas de Noël est rempli de présents ! Pour aider les petits à attendre Noël, ce livre contient un calendrier de l’avent avec autocollants.


Je remercie comme d'habitude les Editions Chouette et Netgalley pour ce service presse.

S'il est un personnage dont mes filles adorent suivre les histoires, c'est bien pour notre héros bien connu "Caillou". 
Cette fois, il partage avec nous son aventure à la veille de Noël, son impatience pour découvrir les cadeaux au pied du sapin. Cette interminable attente du matin de noël peut paraître relativement longue et Dieu sait quels subterfuges trouvent nos petites têtes blondes dans l'espoir de faire défiler le temps plus vite et de croiser pourquoi pas le père Noël.
Caillou nous démontre encore une fois qu'il a l'imagination fertile, il s'imagine bien devenir l'assistant du père pour l'aider dans la livraison des cadeaux, car on le sait bien, le père Noël a beaucoup de travail, la tournée de distribution est longue !

Noël était passé au moment où nous découvrons cette histoire, mais il reste néanmoins encore une réussite avec ses graphismes hauts en couleur et son histoire sympathique. 
Si on le lit en période de fête, c'est une belle façon d'attendre ce fameux jour de Noël puisque des bonus sont associés à l'histoire : un calendrier de l'avent et des autocollants. Une manière de joindre l'utile à l'agréable.

Ce qui reste d'intéressant encore une fois, c'est que n'importe quel enfant peut s'identifier à notre héros et ses aventures diverses et variées, mes filles les premières n'ont cessé dans celle-ci de se remémorer leur propre veille de noël. 
Encore une fois, l'histoire de Caillou est adopté à l'unanimité, vivement la prochaine !






lundi 9 janvier 2017

Tout ce dont on rêvait



"Tout ce dont on rêvait"
(Auteur : François Roux, Edition : Albin Michel)
Parution : Janvier 2017


Synopsis : 1993, Justine a 25 ans et rêve d’une grande histoire d’amour. Une nuit d’ivresse, elle rencontre deux frères, Alex et Nicolas, et tombe éperdument amoureuse d’Alex. Mais vingt ans plus tard, elle est mariée à Nicolas. Ils ont deux enfants et vivent un bonheur tranquille, jusqu’au jour où Nicolas est licencié et tout se détraque.

Comment un couple peut-il résister à l’adversité du temps ? Au chômage? À l’âpreté et à la matérialité de la vie ? Sans concession et sans cliché, François Roux nous parle de nous, de notre époque, de nos contradictions.

Je remercie tout d'abord Babelio de ma sélection pour cette nouvelle opération masse critique et les éditions Albin Michel pour l'envoi de ce roman.

Alors, pour vous donner mes impressions de but en blanc, je qualifierai mon avis de bilan mitigé. 
Attention, ne comprenez pas que le roman n'est pas bien, mais personnellement, il m'a fallu bien avancer dans les pages pour trouver enfin un peu d'aisance de lecture dans l'histoire pourtant si simple de cette vie de couple au quotidien. Un ressenti qui ne vous fera peut-être pas le même effet.
Je m'explique en quelques lignes...

Dans ce roman en 4 parties, nous allons traverser l'histoire à la fois banale et chaotique de nos protagonistes, Justine et Nicolas.
Ils se sont rencontré en mis en couple un peu par la force des choses, mais vont s'aimer et fonder un foyer avec 2 enfants, Hector et Adèle. 
Côté caractère, je les ai trouvés diamétralement opposé et pourtant aussi complémentaires. J'ai trouvé en Justine un personnage un peu froid, à l'esprit torturé certainement dû à une enfance pas simple où elle a subit les affres d'un père autoritaire, un peu facho. Pas simple de se construire dans un tel environnement, et pourtant, elle y parviendra puisqu'elle devient psychologue et fondera son foyer. 
Nicolas quant à lui, est l'homme aimant et chaleureux, le bon père de famille, la personne stable sur qui on peut compter, un homme sans failles jusqu'au jour où il se retrouve au chômage, et là, c'est le début de la fin, le début d'un calvaire professionnel, social et affectif car de toute évidence, cet événement sera déclencheur. On va entrevoir alors le déclin d'un homme et de son entourage, c'est le cheminement de la décadence de Nicolas qui nous sera amplement décrit, l'élément perturbateur de l'histoire, sa répercussion sur son couple, sa famille, son estime de soi, un sacré moment difficile que va vivre notre protagoniste.

Une fiction qui laisse à réfléchir, car bien que cette histoire, soit la leur, ça pourrait très bien nous arriver à nous, on parvient facilement à s'identifier à l'un ou l'autre des personnages sur certains traits de caractère ou du quotidien.
J'ai beaucoup aimé pour ma part le personnage d'Adèle, l'adolescente rebelle, un peu effrontée, qui a pourtant bien la tête sur les épaules et un sacré tempérament quand il s'agit de faire valoir ses idées et de tenir tête à son grand-père par exemple, une jeune fille assez sensé, presque mature dans le fond.

Ce roman permet également de poser un regard sur la société tout en traitant des sujets de la vie quotidienne et de l'actualité tels que le mariage, le chômage, les attentats, la politique, la psychologie, les addictions, les agressions, l'adolescence, le divorce, la maladie et tant d'autres encore, ça amène à sacrément réfléchir !

Enfin, pour ce qui est du titre, François Roux a bien fait de le changer avant l'impression définitive, l'autre était moins porteur de sens, je ne trouvais pas de cohérence, je ne devais pas avoir le raisonnement auteur.

Pour le côté narratif, il est toujours très bien décrit, parfois même trop, du point de vue psychologique et caractériel donné aux personnages, vous comprenez alors ce qui m'a gêné, l'affluence de détails, médico-scientifico-politico, après, ce n'est que mon avis.

Si je devais noter ce roman, je lui donnerais un 3/5 vis-à-vis de mes impressions, mais cela reste néanmoins un bon roman. A vous de vous faire votre opinion ! Bonne lecture !