dimanche 2 juillet 2017

Quart de frère, quart de soeur 2 - Mon pire anniversaire


Quart de frère, quart de soeur - Tome 2 " Mon pire anniversaire"
(Auteur : Sophie Adriansen - Edition : Slalom)
102 pages - 9,90 € - Juin 2017

Synopsis : Cette fois, les choses se corsent sérieusement pour Arthur et Viviane, ennemis jurés à l'école. Leurs parents emménagent sous le même toit... et eux aussi ! Et si c'était l'occasion pour eux de se découvrir sous un autre jour ?

J'avais déjà eu l'opportunité de livre des ouvrages de Sophie Adriansen via la plateforme Netgalley, dont le premier opus de cette super série jeunesse "Quart de frère, quart de sœur" et là, quel bonheur pour ma grande fille (7 ans) et moi de découvrir le tome 2 intitulé "Mon pire anniversaire" 
Le premier tome avait été dévoré en mars dernier et il me tardait la sortie de la suite qui ne nous a pas déçus, rien qu'avec le titre, il présageait d'une sacrée histoire.

Bon rien de nouveau si je vous dis que les parents solo d'Arthur et Viviane sont officiellement en couple et tout cette petite smala va emménager ensemble dans une nouvelle maison, cette partie de l'histoire est d'ailleurs succinctement reprise sur une page de résumé donc même si on n'a pas lu le premier tome, on peut aisément comprendre la suite. 

Bref, comment nos protagonistes parviendront-t-il à vivre sous le même toit ? Dépasseront-ils cette petite guerre entre eux, faites de coups bas et de chamailleries. Au fur et à mesure, on découvrira qu'Arthur et Viviane ne sont pourtant pas si différents sur certaines choses et ils trouveront même un certain terrain d'entente, comme quoi la frontière haine-amour de son prochain est fine.
Cette nouvelle rivalité / amitié, comment vont-il la gérer au quotidien aux yeux de leurs amis ? Ce sera d'autant plus difficile pour Arthur qui aime cultiver sa popularité, comment va t-il faire face ? Quels subterfuges utilisera t-il ? A vous de le découvrir au fur et à mesure de votre lecture, mais celle-ci vous promets un bon moment de détente et de sourire.
Je donne une mention spéciale pour le chapitre VI, "Tarzan de l'étang", j'ai bien ri sur celui-ci 😊 et sur le XI, "La drôle d'expédition" d'où est tiré la couverture du livre, un moment de convivialité comme on les aime.
J'ai aussi beaucoup aimé les illustrations, elles sont parfaites et drôles, hautes en couleur et pleines de gaieté, ce qui donne un ouvrage frais, spontané et qui a du peps.

Vous noterez que les thématiques abordées sont simples et collent à bon nombre de situations du quotidien (famille recomposée, cohabitation, environnement scolaire, désir de popularité).

Un vrai bonheur ce livre, à la hauteur également en matière de format des collections du type "bibliothèque verte et rose", donc il trouve facilement sa place sur les étagères de ma fille.

Côté manipulation de l'ouvrage, j'adore les rabats avec images des personnages évidemment, mais aussi des créatrices de cet opus, l'auteur et l'illustratrice, toutes deux caricaturées, tout pour rester dans le ton. 
Et le top du top, les 4 pages style carnet pour jouer et annoter blagues, pensées, humeur du jour etc. Je suis fan ! Les enfants devraient adhérer aussi, j'en suis certaine.

Je tiens à remercier Florence des éditions Slalom pour sa confiance dans l'envoi de ce service presse. Vivement la troisième partie de cette histoire, en attendant, je vous recommande les deux premiers tome, vous ne devriez pas être déçu ! 

mercredi 28 juin 2017

Huit mois pour te perdre


"Huit mois pour te perdre"
(Auteur : Marie-Diane Meissirel - Edition : Daphnis et Chloé)
17 € - Juin 2016 -173 pages

Synopsis : Emma est française, expatriée en Croatie, elle y conseille le ministère de la justice. Dunja est croate. À soixante ans, elle aimerait prendre sa retraite mais doit travailler pour gagner sa vie et entretenir son fils musicien.
Les deux femmes ont un lien : le bébé d’Emma, Bruno, dont Dunja est la nourrice. Alors qu’Emma s’absente souvent pour son travail, Dunja et Bruno fusionnent et l’amour de Dunja pour l’enfant ne cesse de grandir. Le quotidien de ces trois personnages n’est pas parfait, mais ils ont trouvé un certain équilibre. Jusqu’au jour où Emma, rentrant de voyage, apprend que son appartement a été cambriolé et que Bruno et Dunja ont disparu. Ces deux événements pourraient-ils être liés au passé d’Emma qui a longtemps travaillé sur les questions de crimes de guerre dans la région ? Qu’est-il arrivé à Bruno et Dunja? Emma arrivera-t-elle à les retrouver à temps ?

Un roman à deux voix où le talent d’écriture de l’auteur nous fait entrer dans l’intimité de deux mères en difficulté et nous transporte dans un pays qui, à l’heure d’intégrer l’Union européenne, porte encore les stigmates du conflit yougoslave.

Marie-Diane Meissirel est franco-américaine. Après des études en France et à Hong Kong, où elle vit aujourd’hui, elle a travaillé dans de nombreux pays dont la Croatie. Huit mois pour te perdre est son troisième roman.

Je tiens à remercier les éditions "Daphnis et Chloé" et la plateforme Babelio pour ce service presse reçu sous le couvert de l'opération Masse Critique.

Je vais commencer par parler du déroulement du récit, l'aventure se situe dans un pays de l'Est, loin des clichés de capitales habituellement choisis pour un roman, donc qui dit pays lointain de notre quotidien, dit aussi atmosphère plus difficile, plus oppressante, surtout qu'il s'agit d'un pays à l'aube de son entrée en union européenne et qui porte encore les stigmates des conflits yougoslave. On y prêtera une autre attention, le lieu fait partie intégrante de l'intrigue que nous suivrons.
Par ailleurs, en lisant le synopsis au moment de la sélection, je me disais que ce roman devait être intéressant du point de vue des deux voix, deux femmes, deux personnages aux caractères totalement différents mais qui trouveront une cause commune.

Nous retrouvons d'un côté Emma, mère célibataire, Française qui vit à Zagreb, et travaille pour le ministère de la justice et Dunja, sexagénaire qui cherche un petit boulot pour gagner sa vie et qui deviendra nounou du fils d'Emma, le petit Bruno. Pendant ces 8 mois, nous traverserons la vie, les sentiments, les ressentis de ces deux femmes, dans les épreuves qu'elles ont et qu'elles vont traverser. On s'attache aisément au caractère de Dunja qui va s'occuper de Bruno comme si c'était son propre fils, elle est pourtant mère de famille elle-même, mais blessé à la fois par la perte de son premier fils et malmené par son second, elle me donne l'impression de faire un transfert d'amour vis-à-vis de Bruno, elle y donnera de l'affection et de l'amour qui semble manquer au caractère d'Emma. Emma, elle est plus froide, on n'imagine pas qu'elle puisse avoir l'instinct maternel, et pourtant, un jour, au bout de ces 8 mois, elle se révélera car l'impensable va arriver, Dunja et Bruno vont disparaître, sont-ils partis volontairement? Ont-ils été enlevés? Dunja est-elle en cause? Emma va avoir l'adrénaline et va tout tenter pour les retrouver.
Je ne vous dévoilerai pas plus de l'histoire, à vous de la découvrir, les chapitres successifs à deux voix vous permettront de remonter le temps et de tisser les liens, comprendre le pourquoi du comment et se prendre dans l'intrigue et le suspens, on ne décroche pas page après page.

J'ai trouvé un roman avec une belle couverture, très significative des personnages et ce titre, que j'aime beaucoup, c'est un appel à la lecture, un appel à se dire : pourquoi 8 mois ? perdre qui, perdre quoi ? que va t-il se passer? Bien avant la lecture, on laisse aller son imagination et ça, j'adhère complètement. Je ne vous apprends rien de nouveau si je vous dis que cette histoire est tortueuse et belle à la fois, on va vivre ces 8 mois intensément, intrigue après intrigue, pas toujours facile, on va également comprendre chapitre après chapitre le passif affectif et familial des protagonistes, on ne peut rester insensible aux blessures du passé de ces deux femmes, mais ça, je vous l'ai déjà dit je crois !
Un roman court, facile à lire, plein d'humanité, de suspens et au final en point commun d'amour maternel. À découvrir sans hésiter. 

mardi 20 juin 2017

Nouveau partenaire : "les éditions Slalom"


Il y a quelques jours, j'ai eu la joie d'accueillir un nouveau partenaire, il s'agit des éditions Slalom, j'avais déjà eu le bonheur de lire quelques titres grâce à la plateforme Netgalley, sur des titres de Sophie Adriansen (Les grandes jambes et la série Quart de frère, quart de sœur). 
Vivement d'en découvrir de nouveaux !

Merci donc à cette maison d'édition pour leur confiance.


vendredi 19 mai 2017

Comptines d'Afrique


"Comptines d'Afrique"
Illustrations : Sandrine Lhomme - Graphisme : Eric Sulejmani
Janvier 2017 - 16 €

Synopsis : Chansons traditionnelles interprétées par Amadou Sanfo, accompagnés de ses musiciens maliens et burkinabés, pour un merveilleux voyage musical au cœur de l'Afrique.

Une bien belle découverte que cet ouvrage, je remercie les Éditions  Formulette de me l'avoir envoyé sous le couvert de l'opération masse critique proposée par Babelio.
Un superbe ouvrage avec CD qui regroupe des pages de chansons que l'on entend sur le support musical, quelques pages de traductions des paroles et 8 pages de coloriages de style nature sauvage ou mandalas.
On retrouve un total de dix chansons et dans toutes celles-ci nous entendons des interventions ou chœurs d'enfants, ce n'est pas juste un album enregistré en studio sans vie, l'instrumentalisation donne envie de danser, de bouger aux rythmes de percussions, tam-tam ou guitare, bref de passer un bon moment.
Les chansons sont pour la plupart des hommages à l'amitié, à l'amour, à la maladie (mention spéciale avec"Ami", "Mon frère" et "Jolie Maman", de très beaux messages transmis en musique).
Je suis totalement fan des illustrations et coloris, ce n'est qu'un détail me direz-vous, mais tellement bien choisis. J'aime les frises utilisées autour des paroles africaines, elles me rappellent les tissus utilisés pour les boubous, c'est une invitation au voyage, j'aime aussi les silhouettes d'animaux facilement reconnaissables, ou encore ce petite bonhomme, à la fois joueur de flûte ou de tam tam, on a plaisir à le retrouver au détour des pages du livre, tout est en fait prétexte au jeu et à la découverte.
Pour terminer, ces airs africains m'ont beaucoup fait penser au personnage de livre zekeyé qu'a étudié ma grande en maternelle, une belle complémentarité avec ce qu'elle connaît déjà.
Un super ouvrage ludique et culturel, on aime pas, on adore !!!



A propos de l'éditeur : Formulette - éditeur jeunesse est spécialisée dans la production et l’édition de livres-CD, DVD, CD et coffrets ludo-éducatifs. Leure objectif est de proposer non seulement des ouvrages de qualité destinés aux enfants, mais aussi des outils adaptés aux parents et aux professionnels de l’enfance.

lundi 8 mai 2017

Activités de plein air


"Activités de plein air"
(Texte : Alice James et Emily Bone - Illustrations : Briony May Smith)
Dès 6 ans - 64 pages - 11,50€ 

Synopsis : Que tu sois dans un parc en pleine ville ou au fond d'une forêt; il y a toutes sortes de choses à trouver et à observer dans la nature. Ce livre est bourré d'idées pour t'amuser en plein air, par tous les temps et en n'importe quel lieu.

Pour notre famille qui est adepte des activités extérieures, cet ouvrage tombe à point nommé et d'autant plus que nous vivons en pleine campagne, ça ouvre des perspectives intéressantes à venir. 
Ce livre est pour moi une source d'inspiration et d'apprentissage pour la découverte de la nature et de l'environnement, et ce, à tout âge... ben oui, même moi j'ai appris des choses.
Il nous fait également nous rendre compte de la beauté de mère nature et nous ouvre une nouvelle fenêtre d'horizon et d'observation sur le monde qui nous entoure, autant faune que flore.
Quel que soit le contexte ou la saison dans lesquels on se trouve, tout est prétexte pour feuilleter régulièrement ce précieux manuel (en été par exemple au camping à la belle étoile, histoire d'observer les étoiles, ou au bord de la mer pour passer un moment de détente et de jeux pour ne pas s'ennuyer) et à noter aussi que le besoin en matériel est infime puisque nous nous servons beaucoup des éléments naturels.
À l'ère du numérique et des jeux vidéo en tous genre, il est bon de prendre du temps pour souffler un peu dans un autre environnement que l'intérieur de nos habitations.
Pour l'aspect pratique, j'aime beaucoup le sommaire, le glossaire et l'index, vraiment super utile pour trouver les thématiques et comprendre certains termes utilisés dans le livre. 
Par ailleurs, le livre est superbement illustrés et très complet.
À noter enfin que bon nombre des activités proposées m'ont fait penser aux camps nature de ma jeunesse.
Je n'ai pas pour habitude de donner une note, mais si je devais le faire, il mériterait amplement un 5/5, je ne regrette pas de l'avoir testé et vais assurément le tester encore et encore.
Merci auÉditions Usborne pour ce service presse, je le recommande aux jeunes et moins jeunes explorateurs dans l'âme, ils y trouveront forcément leur intérêt !


(Un nouvel habitat pour les escargots du jardin 😉)

Petites additions au cirque


Mon livre animé des chiffres - "Petites additions au cirque"
Edition : Usborne -
Texte : Hannah Watson - Illustrations : Alex Wilmore - Maquette : Franscesca Allen et 
Claire Ever - Traduction : Renée Chaspoul - 13 avril 2017 - 10€

Synopsis : En actionnant la tirette, les jeunes enfants s'amusent à faire des additions simples.

Je remercie mon partenaire des éditions Usborne pour l'envoi de ce service presse adressé aux tout-petits dans la découverte des chiffres et des additions.
Cet ouvrage était l'idéal pour ma fille de tout juste 2 ans et 1/2, une manière simple et ludique pour l'apprentissage du calcul en âge de maternelle (petite section, voire toute petite section).
Avec un format à peine plus grand qu'un A5, une couverture solide et cartonnée, c'est l'idéal pour la manipulation, pas de risque de pages déchirées ou autres désagréments. 
Un système de tirettes, permet une utilisation simple et efficace, les ouvrages où on peut découvrir des images cachées juste avec ses doigts, c'est le top pour les petits loustics et quoi de mieux que d'associer l'utile à l'agréable.
Les illustrations sont superbes et hautes en couleurs, beaucoup de paillettes, de ballons et autres décors de fête sur le thème du cirque, avec des petits personnages tout mignons (souris, chatons, oursons...), et des additions simples, tous les ingrédients sont là pour offrir un moment sympathique entre parents et enfants à la découverte des mathématiques de base.
Pour ce qui est du prix, je le trouve un peu élevé, mais ce n'est que mon avis, et puis il faut compter là-dessus, la qualité et la solidité de l'ouvrage.
Je vous souhaite de passer un bon moment avec vos pitchous autour de ce livre, bonne lecture...



Les éditions Usborne, c'est par ici !!! Un simple clic sur le lien et vous y êtes...

lundi 1 mai 2017

J'habille mes amies... Vive la fête !


"J'habille mes amies - Vive la fête !"
Auteur et illustrations : Fiona Watt - Wood Hannah - Alex Willmore
Collection : J'habille mes amies - 29 pages dont 5 d'autocollants
(6,50€ - A partir de 4 ans - 13 avril 2017)

Synopsis : Une soirée pyjama, une fête sur le thème des pirates, une fête pour célébrer Halloween, une autre pour apprendre à faire des pizzas... Pour répondre à toutes ces invitations, les amies vont avoir besoin d’aide pour s’habiller ! Les enfants vont adorer choisir leurs vêtements et accessoires parmi plus de 350 autocollants. Une réédition de la célèbre collection à l’intention des nouvelles générations : des autocollants repositionnables, une nouvelle couverture munie d’un grand rabat pour les ranger, des pages plastifiées et des pages d’autocollants prédécoupées. Ce livre d’autocollants fera un joli cadeau.

Voici un nouvel ouvrage dans la collection "J'habille mes amies" qui comprend déjà de nombreux titres dans tous les domaines et dont on ne se lasse jamais de tester !
Cette fois, nous retrouvons plus d'une dizaine de scénettes avec personnages féminins à habiller, mais toujours dans le sens de la fête, (au bord de la piscine, autour d'un pique-nique, pour halloween...).
Les coloris et ambiances sont d'autant plus festifs que les illustrations sont chatoyantes et vivantes.

Il s'agit comme vous pouvez vous en douter d'un ouvrage à compléter, on peut coller et décoller les éléments à volonté (enfin, du temps où le sticker veuille bien tenir, ça va de soi). 

Tous les détails ont leur importance, d'un vêtement à un accessoire, tout est pensé au détail près (comme le verre de cocktail au bord de la piscine). 

L'avantage des pages autocollantes c'est qu'elles sont numérotées pour retrouver sur quel support les ajouter, mais ensuite, pourquoi ne pas faire marcher l'imagination de l'enfant et déplacer tel ou tel accessoire pour créer un nouveau design, un nouveau tableau, c'est là que l'enfant fait preuve d'inventivité et c'est tout l'intérêt du livre aussi : dextérité et imagination.

Enfin, ce qui a fait beaucoup sourire ma grande c'est qu'elle a retrouvé dans les prénoms des personnages, des références à ses amies de classe et même à sa propre mère, sacrée coïncidence 😉.

Une fois de plus un ouvrage qui promet de nombreuses heures d'amusements et cela à tout petit prix, donc pas la peine de s'en passer. Merci aux Éditions Usborne et vivement la découverte de nouveaux titres, je vous les recommande !

Ma grande puce en plein boulot...